Mohammed VI et Macron, guest-stars de l’inauguration du Louvre d’Abu Dhabi (DIAPORAMA)

VOIR TOUTES LES PHOTOS
5 Photos
Mohammed VI et Macron, guest-stars de l’inauguration du Louvre d’Abu Dhabi (DIAPORAMA)

Mohammed VI et Macron, guest-stars de l’inauguration du Louvre d’Abu Dhabi (DIAPORAMA)

Mohammed VI et Macron, guest-stars de l’inauguration du Louvre d’Abu Dhabi (DIAPORAMA)

Mohammed VI et Macron, guest-stars de l’inauguration du Louvre d’Abu Dhabi (DIAPORAMA)

Mohammed VI et Macron, guest-stars de l’inauguration du Louvre d’Abu Dhabi (DIAPORAMA)

En visite officielle aux Emirats Arabes Unis, le roi Mohammed VI a assisté ce mercredi 8 novembre à l’inauguration du musée du Louvre d’Abu Dhabi, en compagnie du président français Emmanuel Macron.

 

Dix ans après le lancement du projet, le Louvre Abu Dhabi a été inauguré mercredi, amenant le prestigieux nom français en Orient et se projetant comme “un musée universel” porteur d’un message de tolérance.

 

Le roi Mohammed VI, en visite officielle depuis mardi aux EAU, a assisté à l’inauguration aux côtés du président français Emmanuel Macron et de son épouse Brigitte ainsi que du prince héritier des Emirats Mohammed ben Zayed Al-Nahyane et de plusieurs autres dirigeants.

 

Aujourd’hui, un monument culturel mondial est lancé: le Louvre Abu Dhabi rassemble des icônes de l’art reflétant le génie collectif de l’Humanité“, a déclaré cheikh Mohammed juste avant l’inauguration officielle. Il a également souligné que le Louvre d’Abou Dhabi est une plus-value au patrimoine humanitaire, notant que ce musée est une œuvre d’art qui réunit l’Orient et l’Occident, un pont qui relie les civilisations.

Symbole de tolérance et de communion, ce musée représente «notre capacité à lutter contre les forces obscures, de violence et de haine», a précisé cheikh Mohamed Ben Rached Al Maktoum, vice-président de l’Etat des Emirats Arabes Unis, appelant à une véritable coalition inter-civilisationnelle pour la préservation de la civilisation humaine.

 

Mohammed VI, Macron et son épouse ont ainsi visité les immenses salles blanches du musée, où ils ont également croisé le président afghan Ashraf Ghani, parmi les 400 invités.

 

Était également présent l’architecte Jean Nouvel, qui s’est inspiré des médinas arabes pour concevoir ce musée qui ouvrira ses portes au public samedi avec des festivités prévues jusqu’au 14 novembre. En effet, le bâtiment a été conçu comme une ville-musée (médina) recouverte d’un vaste dôme argenté de 180 mètres de diamètre composé de près de 8.000 étoiles en métal entrelacées pour former un savant dessin géométrique. Les rayons du soleil traversant le dôme créent un effet saisissant de « pluie de lumière », inspiré des palmeraies des oasis des Emirats Arabes Unis.

 

Le nouveau musée, qui dispose d’une riche collection permanente issue d’acquisitions propres de plus de 600 œuvres, allant de l’Antiquité à nos jours, et complétée par le prêt de 300 œuvres de musées français, comprend, en plus des galeries permanentes, un espace d’exposition temporaire, ainsi que d’autres dépendances.

 

A cette occasion, le Roi a offert des présents au Louvre d’Abou Dhabi – des œuvres d’art historiques qui datent du 19ème siècle, notamment un manuscrit du Saint Coran, un fusil (Mokahla), un sabre et une paire de vantaux de porte en bois de cèdre provenant de Fès -.

 

Quelques 5.000 visiteurs sont attendus dans les premiers jours, a indiqué Mohammed al-Moubarak, président de l’Autorité de la culture et du tourisme d’Abou Dhabi, qui voit dans ce musée le symbole d’une “nation tolérante”.