Plusieurs rapports internationaux dressent un bilan pessimiste sur l’institution du mariage au Maroc, précisant que le célibat au royaume a atteint 40% en 2018.

8 millions de Marocaines sont célibataires alor qu’elles ont atteint l’âge du mariage, rapporte Al Massae dans la une de son édition du jeudi 28 février 2019. Le quotidien se réfère à un rapport d’un organisme britannique qui assure que 40% des marocains en l’âge du mariage sont célibataire. Ceci place le Maroc au même niveau que des pays tels que l’Egypte.

Selon la même source, l’organisme britannique explique cette tendance par la pression de la vie quotidienne et les pressions sociales et familiales ainsi qu’une certaine image des femmes célibataires au Maroc. Le quotidien ajoute que l’institution du mariage souffre énormément du célibat, surtout que le royaume est considéré comme un pays conservateur.

Dans les autres chiffres publiés dans ce rapport, on retrouve Bahreïn en tête des pays arabes dans la concrétisation des mariages avec un taux de célibat de 25% seulement. Ce taux est de 30% au Yémen, 40% en Egypte et au Maroc, 42% en Jordanie et en Arabie Saoudite et 50% en Algérie. La Tunisie ferme ce classement avec un taux de célibat qui a atteint 62% en 2018.

Selon le quotidien, le chiffre du célibat est de 60% chez les femmes mais plusieurs associations féministes et de lutte pour les droits de la femme ont minimisé ce chiffre et assurent que ces données sont erronées sans donner leurs estimations, conclut Al Massae.