Avec ce froid glacial, quoi de mieux que de rester chez soi au chaud et regarder des films? Mais pas n’importe lesquels… A quelques jours de la Saint-Valentin, nous avons sélectionné pour vous des pépites du cinéma des années 80 qui parlent d’amour et d’eau fraîche.  

Quand Harry rencontre Sally

Synopsis: Harry et Sally s’entendent comme chien et chat. Après la fac ils prennent la même destination, New York, mais ne se reverront que cinq ans plus tard, par hasard, dans un aéroport. Chacun a fait sa vie, ils se sont fiancés. Cinq ans passent encore, ils se rencontrent à nouveau. Tous deux viennent de rompre et dans cette étape difficile, ils se découvrent une vraie amitié. La complicité les rapproche à tel point qu’ils finissent par admettre, ce que leurs amis savaient déjà : ils sont faits l’un pour l’autre.

La femme d’à côté

Synopsis: Ayant autrefois vécu des amours ombrageuses, Bernard et Mathilde, par le plus pur des hasards, se trouvent être voisins. Même s’ils sont tous les deux mariés, leurs destins se croisent à nouveau.

Dirty Dancing

Synopsis: Dans les années soixante, Bébé passe des vacances familiales monotones jusqu’au jour où elle découvre qu’un groupe d’animateurs du village estival forment un groupe de danse. Pour la jeune fille sage, c’est le début de l’émancipation grâce au « dirty dancing », cette danse ultra-sensuelle, et la rencontre avec Johnny Castel, le professeur de danse.

Falling in love

Synopsis: À la veille de Noël. Lorsqu’il sort de chez Rizzoli, où il vient d’acheter pour son épouse un ouvrage sur l’entretien des jardins, Frank Raftis a les bras encombrés de paquets. Molly Gilmore, un peu moins chargée, vient l’aider mais l’inévitable se produit : les cadeaux se retrouvent par terre. Chacun ramasse ses affaires et s’en va attraper un train de banlieue plus bondé que jamais. Le matin de Noël, ils s’aperçoivent de l’interversion de certains paquets.

Les liaisons dangereuses

Synopsis: Deux aristocrates brillants et spirituels, la marquise de Merteuil et le séduisant Vicomte de Valmont, signent un pacte d' »inviolable amitié » à la fin de leur liaison. C’est au nom de celui-ci que la marquise demande à Valmont de séduire la candide Cecile de Volanges qui doit prochainement épouser son ex-favori, M. de Bastide. Mais Valmont a entrepris de séduire la vertueuse Mme de Tourvel.