Du 30 septembre au 5 février 2019, les curieux et amateurs de photographie pourront découvrir au musée Yves Saint Laurent Marrakech, la série photographie “Les Marocains”, réalisée par Leila Alaoui. Afin de rendre hommage à la photographe décédée suite à un attentat à Ouagadougou au Burkina Faso et de faire découvrir au plus grand monde le fruit de son travail, l’accès à l’exposition est gratuit.

Afin d’ouvrir ses portes au plus grand nombre, le musée a dédié une entrée à l’exposition exceptionnellement, rue Al Houdhoud.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

NEW TEMPORARY EXHIBITION The musée YVES SAINT LAURENT marrakech hosts its 4th temporary exhibition “The Moroccans” by the photographer Leila Alaoui from September 30, 2018 to February 5, 2019. This free exhibition is an opportunity to present thirty portraits of “Moroccans”, with some of them unrevealed up to now. FREE ACCESS NOUVELLE EXPOSITION TEMPORAIRE Le musée YVES SAINT LAURENT marrakech accueille pour sa 4ème exposition temporaire « Les Marocains » de la photographe Leila Alaoui du 30 Septembre 2018 au 5 Février 2019 . Cette exposition gratuite est l’occasion de présenter une trentaine de portraits de « Marocains », dont certains inédits. ENTRÉE GRATUITE #yvessaintlaurent #ysl #exhibition #exposition #photography #portraits #leilaalaoui #myslm #myslmarrakech #marrakech #christophemartinarchitectes

Une publication partagée par musée YSL marrakech (@myslmarrakech) le

C’est la première fois que la fondation Majorelle présente une exposition gratuite dans l’un de ses musées. Les visiteurs pourront découvrir une trentaine de portraits dont certains inédits présentés à cette exposition en partenariat avec la Fondation Leila Alaoui, créée par ses parents pour perpétuer la mémoire de la photographe tombée sous les balles.

Qui était Leila Alaoui?

Cette artiste accomplie collaborait avec de nombreuses ONG internationales et son travail était exposé aux quatre coins du monde: de l’Institut du monde arabe à la Maison européenne de la photographie à Paris, en passant par l’Art Dubai institute.

Fille d’un père marocain et d’une mère française, Leila Alaoui est née en France en 1982. Elle passera une partie de sa vie à Marrakech et s’intéressera tout au long de sa vie à la réalité marocaine et à l’humain qu’elle prenait plaisir à photographier pour en dégager toute sa réalité avec authenticité. La fondation Leila Alaoui a été créée en mars 2016, pour continuer d’exposer les œuvres de cette artiste qui a vécu trois attentats dans sa vie. Le 11 septembre 2001, elle étudiait la photographie à New York. Le 13 novembre 2015, elle se trouvait à Paris et le dernier à Ouagadougou qui l’a touchée directement alors qu’elle était attablée à une terrasse de café.