Celle qui se lance désormais dans la réalisation de films a posé ses valises à Casablanca le temps d’un séjour. Après avoir fui le Maroc pour se réfugier en France en novembre 2015 suite à une agression, la jeune femme est de retour à Casablanca. Retour en images sur le retour aux sources de l’actrice, réalisatrice et chanteuse

Visiblement ravie de retrouver la ville blanche, la jeune femme profite de son séjour pour déguster des “ch’hiwates”, et profiter du ciel bleu casablancais depuis les toits de Hay Mohammadi.

L’actrice et chanteuse passe désormais derrière la caméra pour préparer un long métrage au budget “100% français”. Selon Jeune Afrique, le film abordera le thème de l’hypocrisie dans les sociétés marocaines et françaises, “s’attaquera aux tabous sexuels et contera des histoires d’amour lesbien”, vaste programme.

Invitée sur le plateau de l’émission radio Fi gafass al ittiham en septembre dernier sur la chaine Med Radio, celle qui avait reçu le Valois en 2015, avait précisé que son long métrage s’inspirait de sa biographie “La dangereuse” co-écrit avec la reporter au Monde Maron Van Renterghem.