Comment éviter le stress et les inquiétudes de la rentrée scolaire ?

Comme l’explique le psychologue Georges Cognet : “Souvent ce sont les parents qui ont peur et transmettent leurs craintes à leur enfant”. Gérez donc vos propres interrogations et soyez naturelle.

 

 

 

Le stress que notre enfant vit peut se manifester de différentes façons, et les signes ne sont pas toujours très visibles. On doit donc être à l’affût afin de les percevoir et ainsi pouvoir aider notre enfant. Chez les enfants du primaire, on pourrait observer davantage d’agitation, un manque d’appétit, une plus grande insécurité qu’à l’habitude, ou encore de la difficulté à s’endormir.

 

 

Les adolescents, qui sont davantage portés à se refermer sur eux-mêmes lorsqu’ils ne vont pas bien, sembleront pour leur part préoccupé, moins présents à la vie familiale et pourraient même se montrer plus irritables dans leurs relations avec les autres, parents comme amis.

 

 

 

Conseils pratiques pour bien vivre la rentrée

 

 

1) Au moins une semaine avant le jour J, on instaure une routine plus stable entre l’heure du souper et du coucher. On devance graduellement l’heure du coucher afin que notre enfant soit bien reposé pour la rentrée.

 

 
2) On fait participer notre enfant aux courses pour l’achat de fournitures scolaires. On lui laisse faire certains choix, quand c’est possible, pour qu’il se sente impliqué durant cette période de préparation.

Lire aussi :  Mon enfant ce "pot de colle"…

 

 

 
3) On passe du temps seul avec notre jeune à faire une activité ou un sport qu’on apprécie tous les deux, sans téléviseur ni ordinateur. Si on le sent stressé ou préoccupé par sa rentrée scolaire, on essaie d’aborder le sujet avec lui.

 

 

 
4) Le matin de la rentrée, on se lève suffisamment tôt pour que notre jeune puisse prendre un déjeuner soutenant et pour qu’on ait le temps de passer un bon moment avec lui avant son arrivée à l’école, sans se sentir bousculés par le temps.

 

 
5) Il est prouvé que la réussite scolaire est directement liée à la qualité de relation que les élèves ont avec leurs enseignants. Alors si on sent qu’il y a un malaise, on aborde le sujet avec notre enfant et on va ensuite rencontrer son professeur ou la direction d’école.

 

 

 

Le coaching scolaire aide votre enfant à désamorcer l’angoisse de la rentrée, et l’aide à se sentir fort et confiant. Contactez Smart Coaching sur le 0661 43 33 81.