Coup de projecteur sur deux sportives qui viennent de se distinguer dans deux disciplines dominées par les hommes: les courses de chevaux et le cyclisme.  

Khadija Mellah vient de créer l’exploit en Angleterre en remportant la Magnolia Cup, une course de charité réservée aux femmes à Goodwood. La jeune athlète âgée de 18 ans est devenue la première jockey à participer à une course de chevaux en Grande-Bretagne, tout en portant un hijab.

L’adolescente de Peckham est la plus jeune jockey a avoir participé à cette course parmi les 12 concurrentes, alors qu’elle a commencé à monter un cheval de course que depuis quatre mois.

« Les femmes ambitieuses peuvent y arriver. C’est tout ce que je veux représenter, être ambitieux et le faire. J’ai eu tellement de soutien et je suis impatiente de voir d’autres histoires de femmes entrer dans l’industrie et faire des choses incroyables » a t-elle déclaré à The Guardian.

Une autre femme vient de créer aussi un exploit: Fiona Kolbinger, scientifique et chercheuse dans le domaine du cancer pédiatrique. Ce mardi 6 août, la jeune Allemande de 24 ans est devenue la première femme de l’histoire à remporter, la 7e édition de la Transcontinentale, une course cycliste de 4 000 kilomètres, qui a vu la participation de 224 hommes et une quarantaine de femmes.

Fiona Kolbinger était engagée pour la première fois dans cette compétition, ce qui rend sa victoire encore plus spéciale. « Je suis tellement surprise de gagner. Je visais le podium des femmes, je ne pensais pas que je pourrais gagner la course »  a t-elle déclaré à son arrivé.