Coup de gueule: les Hannibal Lecter de Moulay Brahim

Quand j’étais plus jeune, Al Mawlid était à mes yeux « notre » Noël. J’attendais cette fête avec impatience pour pouvoir narguer mes copines qui avaient reçu des cadeaux à Noël. Ma mère m’avait expliqué que c’était la naissance du Prophète et qu’on offrait aux enfants de beaux vêtements, des petits tambours et des bonbons. En France, on m’achetait des cadeaux et on m’offrait de l’argent. Hier soir, j’ai découvert une version très sombre d’Al Mawlid, à travers une vidéo d’une violence insupportable. On y voit un groupe de « pèlerins » au mausolée Moulay Brahim près de Marrakech, qui s’adonnent à un rituel dès plus macabre et inhumain. Devant une foule joyeuse, devant le regard des forces de l’ordre, devant des enfants, ces « pèlerins » massacrent un chameau. La souffrance de l’animal se ressent, cette douleur provoque des picotements dans ma gorge qui remontent jusqu’à mon nez, et donnent le signal à mes yeux de pleurer. Ces monstres vont jusqu’à dévorer cru un animal agonisant. C’était le rendez-vous annuel des Hannibal Lecter !

L’être humain a perdu son humanité !

Ce matin, un article faisait état de toutes les espèces en voie de disparition. Ils ont oublié une espèce : l’espèce humaine. L’humanité, elle aussi, est en voie d’extinction! L’humanité définit l’être humain mais aussi la bonté, la bienveillance et la compréhension.  L’être humain perd sa plus belle part d’humanité. On se vante d’être une espèce évoluée, si tuer un animal sans défense au nom du mysticisme et de la sorcellerie sous couvert d’une fête religieuse est une forme d’évolution ; je suis au regret de vous dire que l’évolution a échoué, pour certains d’entre nous!

 

Lire aussi :  Le coup de gueule d'une jeune citoyenne contre l'ONCF