Créée il y a tout juste un an, l’association Inspiring Girls Maroc aide les jeunes filles à prendre confiance en elles et à se tracer un avenir à travers plusieurs actions. L’objectif ? Lutter contre les stéréotypes liés au genre et booster leur croyance en leur potentiel afin qu’elles s’orientent vers une carrière professionnelle qui leur ressemble.

 

Fondée il y a 4 ans à l’international par Miriam González, l’ONG Inspiring Girls, déjà présente dans 15 pays, fait son entrée sur la scène associative marocaine avec des ambitions à la hauteur de son appellation. Créée par Yassmine Bellakhdim et Zoubida Charrouf, l’association Inspiring Girls Maroc, première antenne en Afrique, souhaite aider les jeunes filles à prendre confiance en elles en les mettant notamment en contact avec des rôles modèles féminins. En effet, le manque de confiance en soi et les stéréotypes liés au genre a un impact négatif sur les jeunes filles et leurs choix de carrière. Résultat ? Beaucoup abandonnent l’école ou se dirigent vers des études réputées « plus faciles ». Afin de lutter contre ces répercussions négatives, l’association souhaite rendre accessible tous les métiers à travers l’exemple, en faisant intervenir des femmes actives, l’ambition étant de mettre un visage féminin sur chaque métier dans tous les secteurs d’activités. Si cette problématique est mondiale et touche l’ensemble des CSP, Inspiring Girls Maroc s’adresse plus spécifiquement aux jeunes filles de 10 ans et plus. Un choix qui ne s’est pas fait au hasard. « Au Maroc, le taux d’abandon scolaire le plus élevé chez les filles a lieu entre 11 et 12 ans et s’accompagne également d’une baisse de la confiance en soi. Autant de raisons qui nous poussent à vouloir agir sur cette tranche de la population féminine », affirme Yassmine Bellakhdim, Présidente de Inspiring Girls Maroc.

De gauche à droite : Pr. Zoubida Chaarouf co-présidente, Yassmine Bellakhdim présidente et Yasmina Belahsen secrétaire générale

Ouvrir le champ des possibles

Depuis sa création, l’association a développé une feuille de route axée sur quatre objectifs principaux, à savoir :

– Aider les jeunes filles à gagner en assurance et les encourager à poursuivre leurs études et leurs rêves sans restrictions.

– Contribuer au plein épanouissement de leur potentiel.

– Combattre les mariages précoces en faisant prendre conscience aux jeunes filles et à leur entourage de toutes les possibilités qui s’offrent à elles. Le Maroc a en effet recensé près de 25 500 cas de mariages précoces en 2018, bien que le Code de la famille ait fixé l’âge légal du mariage à 18 ans.

– Combattre l’abandon scolaire.

Pour réussir à mener à bien cette mission, l’ONG Inspiring Girls Maroc effectue un travail de terrain permanent en organisant notamment des séances de speed mentoring qui consistent à réunir des filles autour de tables de 10 personnes et les faire échanger avec des rôles modèles issus de différents horizons pendant 10 minutes. L’association organise également de nombreuses visites d’écoles afin de développer des perspectives chez les écolières et leur faire profiter d’expériences personnelles et professionnelles stimulantes. Mais ces interventions s’adressent aussi aux garçons. En effet, il est important de changer les mentalités de tous et de faire accepter aux garçons qu’il n’existe pas de métiers plus « masculins » ou « féminins ». Enfin, des ateliers thématiques (aéronautique, ingénierie, science, sport…) en présence d’intervenants et de bénévoles sont conçus afin de générer des échanges enrichissants et créer des vocations. Si ce mode opératoire a été quelque peu mis à mal durant le confinement, Inspiring Girls Morocco a réussi à rebondir en lançant une plateforme en ligne, permettant aux jeunes filles de visionner des vidéos explicatives des différents métiers et même de participer à des rencontres virtuelles.

Ces réunions avec des rôles modèles ont prouvé leur efficacité dans le monde entier. En effet, 70% des filles affirment percevoir leur avenir sous un angle différent après ces rencontres. Mais le travail est encore long, notamment au Maroc. C’est dans ce sens qu’Inspiring Girls Maroc s’engage à faire de la promotion auprès du plus grand nombre afin de faire évoluer les mentalités. En effet, lorsque que l’on demande à une petite fille qui est son héros, elle va répondre sa maman. Il est donc important de faire de la prévention également auprès des adultes, qui pourront ensuite relayer le message aux plus jeunes. Une belle initiative qui permet de déconstruire les clichés de genre qui ont encore la dent dure de nos jours, et de conférer aux jeunes filles la place qu’elles méritent réellement dans la société. Girl power !

www.inspiring-girls.ma