Une affaire qui pourrait être tirée de la saga Hannibal Lecter. Une Marocaine est soupçonnée d’avoir tué son petit-ami, de l’avoir découpé puis cuisiné et donné à manger à des Pakistanais. Une sordide histoire qui fait les gros titres aux Emirats Arabes Unis et est devenue virale autour du monde. 

Si l’adage dit que la vengeance est un plat qui se mange froid, pour ce cas, il se mange plutôt chaud.

Ce sont les procureurs des Emirats arabes unis qui ont mis en lumière ce fait divers. Selon eux, la Marocaine installée depuis quelques années dans le pays aurait tué, découpé et cuisiné le corps de son petit ami, pour le servir sous forme de machbous (plat traditionnel à base de riz) à des employés pakistanais.

Selon le quotidien émirati The National, l’accusée arrêtée entretenait une relation avec l’homme depuis sept ans. Elle l’aurait tué par vengeance après avoir appris qu’il souhaitait se marier à une autre femme.

Toujours selon la même source, l’homme aurait été tué il y a trois mois déjà. C’est le frère de la victime qui aurait découvert le crime en découvrant une dent humaine dans le mixeur de la présumée tueuse.

D’après la police, la jeune femme sera jugée à l’issue d’une enquête approfondie.