Une Saoudienne célèbre son droit de conduire au volant d’une F1 (VIDEOS)

C’est officiel, les Saoudiennes peuvent enfin conduire dans leur pays. Le dernier Etat au monde à autoriser les femmes à conduire a levé, dimanche à minuit, cet interdit. Fières et émues, les femmes ont été nombreuses à passer derrière le volant pour profiter de leurs nouveaux droits. Parmi ces femmes, Aseel Al-Hamad, la première femme membre de la fédération saoudienne de sport automobile a été invitée par Renault à célébrer cette avancée pour les femmes au volant de l’une de ses Formule 1.