Cinéma, festivals, concerts, vernissages… vous ne savez pas quoi faire ces prochains jours ? Nous avons recueilli pour vous les différents rendez-vous culturels du mois pour un programme d’enfer !

 

Festivals

 

Jazz au Chellah à Rabat

 

 

Du 28 septembre au 1 er octobre se déroule la 22 ème édition du festival Jazz au Chellah à Rabat. Cet événement souhaite contribuer à renforcer le dialogue interculturel entre l’Union Européenne et le Maroc en mettant en scène 10 concerts qui réunissent jazzmen européens et musiciens marocains.

 

Ce rendez-vous culturel qui prend chaque année plus d’ampleur et d’envergure est organisé par l’Union Européenne au Maroc en partenariat avec les ambassades et instituts culturels des états membres de l’Union Européenne, le ministère de la Culture et la Wilaya de Rabat-Salé.

 

Festival du Film des Femmes de Salé

 

 

 

L’Association Bouregreg organise jusqu’au 30 septembre la 11ème édition du Festival International du film de Femmes de Salé (FIFFS). En plus de la projection et de la discussion des longs métrages et documentaires en compétition, le FIFFS propose différentes activités : résidence d’écriture de scénarii, master class avec Simone Bitton et Reda Benjelloun, dialogue de cinéastes : Regards croisés avec Hicham Lasri et Simone Bitton. Des forums sont également tenus quotidiennement en fin de matinée à l’hôtel Farah Rabat avec pour thème principal « le corps au cinéma en tant que langue véhiculaire d’un discours émancipateur au féminin ».

 

 

Cinéma

 Ce qui nous lie

 

 

Toujours dans l’optique de promouvoir le cinéma français et de défendre la diversité culturelle, l’Institut français de Casablanca organise la projection du film « Ce qui nous lie », la dernière comédie dramatique de Cédric Klapish, au Théâtre 121.

Projections : Dimanche 1 er octobre à 11h et Jeudi 5 octobre à 19h30, Théâtre 121, Casablanca.

121, bd Mohamed Zerktouni , Palmiers, Casablanca

 

 

Danse

Bouziane Bouteldja

 

 

En revisitant les codes du hip-hop dans une danse fluide et élégante, Bouziane Bouteldja essaye de répondre à la question : Comment devenir ce que l’on est ?

Le danseur et chorégraphe Bouziane Bouteldja est en tournée à Agadir, Kenitra, Tanger, Casablanca et Meknès jusqu’au 3 octobre avec ses deux spectacles de danse « Réversible » et « Faux-semblants ».

 

Réversible :

Le 28 septembre à 19h30 à l’Institut français de Tanger, salle Becket

 

Faux-semblants :

Le 30 septembre à 20h30 au Théâtre Mohammed VI de Casablanca

Le 3 octobre à 20h au Théâtre de l’Institut français de Meknès.

 

Concert

 

General Rest In Peace

 

 

Après avoir fait vibrer le public du L’Boulevard, le groupe de rock marocain General Rest In Peace sillonne les villes du Royaume jusqu’au 29 octobre pour présenter son premier album. Inspirée des célèbres groupes de rock Artic Monkeys, The Clash ou encore Muse, la musique de General Rest In Peace souhaite refléter un univers rock et rock alternatif en y mêlant des sons pop et indie qui nous ravissent.

 

Dates de tournée :

  • 30 septembre à Fès
  • 7 octobre à Oujda
  • 14 octobre à El Jadida
  • 21 octobre à Mohammedia
  • 28 octobre à Marrakech
  • 29 octobre à Casablanca

 

 

Expos

 

Fatiha Zemmouri

La Galerie 38 présente du 28 septembre au 28 octobre l’exposition-événement « Chant d’état transitoire » de Fatiha Zemmouri. Cette exposition très personnelle rassemble les dernières œuvres de l’artiste, plusieurs vidéos et un ensemble de toiles magistrales qui marquent l’aboutissement de la réflexion menée depuis plusieurs années par Zemmouri autour de la matière et de l’exploration des éléments.

 

38, bd Abdelhadi Boutaleb ex rte d'Azemmour, hay Nassim Aïn Diab, Hay Hassani, Casablanca

 

Yamou

 

 

Du 26 septembre au 4 octobre, Yamou investit l’espace de L’Atelier 21 pour y exposer ses dernières toiles. Dans cette exposition, l’artiste présente des œuvres inédites qui manifestent sa maturité dans la pratique de la peinture.

 

L’Atelier 21

21 Rue Abou Mahassine Arrouyani, Casablanca

 

 

Musée Mohammed VI

 

A Rabat, le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain propose trois expositions jusqu’au 30 septembre :

« Un regard sur l’Afrique » qui présente un ensemble d’œuvres issues d’une collection privée unique qui reflète de façon originale les tendances de l’art contemporain africain.

« Présence Commune », une exposition qui réunit l’artiste congolo-français Kouka Ntadi et le photographe tunisien Wahib Chehata .

« Hommage », qui salue le travail de trois photographes inspirants qui se sont éteints : Malick Sidibé avec « Reportages maliens », Leila Alaoui avec « Les Marocains » ou encore Othmane Dilami avec « Les musiciens de la transe ».

 

Avenue Moulay Hassan, Rabat

 

Les Villas des Arts

 

La Villa des Arts de Casablanca présente jusqu’au 28 octobre l’exposition « L’harmonie dans l’oxymore » de Karima Alami à l’espace « Pourquoi pas moi ». Les œuvres de l’artiste incitent à la réflexion à travers les contrastes harmonisés représentés sur ses toiles. Le choix du zèbre et des félins (proie/prédateur), du blanc et du noir, de la variation des textures soulignant tantôt de la douceur, tantôt de la force, forment une succession d’oxymores qui aboutissent à une harmonie, l’incarnation même de la force tranquille. C’est cette harmonie des contrastes qui caractérise l’approche et la vision de l’artiste.

 

30, Boulevard Brahim Roudani Casablanca

 

 

A Rabat, la Villa des Arts propose jusqu’au 30 octobre l’exposition « Le temps d’un silence », fruit d’une rencontre exceptionnelle entre des artistes de différentes nationalités qui ont vécu ensemble pendant 10 jours dans les montagnes de l’Atlas… un lieu magique. Une expérience qui a permis aux artistes de donner leurs lectures sur le thème du SILENCE à travers les différents supports et matériaux.

 

10, rue Beni Mellal , Angle Av Mohamed V. Hassan Rabat