Barack Obama semble être aimé par beaucoup de monde. Et pendant son mandat, ce dernier a été gâté par des chefs d’Etat et autres dirigeants des quatre coins du monde. Des documents fédéraux publiés mercredi dernier révèlent en effet la liste des cadeaux reçus par l’ancien président des Etats-Unis en 2016.

 

C’est le bureau du protocole du Département d’Etat américain qui a publié ces documents il y a quelques jours, comme le révèle Fox news. Et la famille Obama a été gâtée ! Ainsi, en plus d’avoir reçu de la part du gouvernement de Cuba des cigares d’une valeur de 2000 dollars, du rhum et d’autres produits phares du pays, Castro a également offert à Michelle Obama une robe blanche en lin et un plat en céramique décoré d’une valeur de 1190 dollars. Les filles du couple présidentiel ont également eu leurs petits présents : des robes en lin, des posters et une collection de CD de musique cubaine s’élevant à 1164 dollars.

 

Le président a également reçu un cadeau assez inhabituel de la part d’un leader étranger durant sa dernière année à la Maison Blanche. Il s’agissait d’une sculpture en or et argent d’un groupe Bédouin, décorée de pierres précieuses, d’un ouvre-lettre en argent et d’un stylo, d’une valeur de 56 720 dollars. De magnifiques cadeaux offerts par le roi Salmane (Arabie Saoudite).

 

Mais le plus beau cadeau offert à Barack Obama en 2016 est celui du roi Mohammed VI ! D’une valeur de 101 200 dollars (plus de 900 000 dirhams), il s’agit du cadeau le plus cher jamais offert à l’ancien président des Etats-Unis ! Parmi ces cadeaux, on retrouve une broche plaquée or ornée de diamants et de rubis, une pochette en or avec un fermoir en émeraude et en diamant, des boucles d’oreille en diamant et des boucles d’oreilles en forme de goutte avec des diamants et des émeraudes, détaille le magazine. On aurait aimé voir ces bijoux qui devaient être vraiment sublimes !

 

Pour les voir, il faudrait se rendre à Washington. En effet, comme l’explique le site, la plupart de ces cadeaux ont été remis aux Archives Nationales des Etats-Unis.