La famille royale et l’ensemble du peuple marocain ont célébré mercredi 26 août l’anniversaire de SAR la Princesse Lalla Meryem, l’occasion idéale pour saluer l’engagement ferme et absolu de Son Altesse Royale en faveur de l’émancipation de la femme marocaine et la défense des droits de l’enfant.

Cet heureux événement,  offre ainsi l’opportunité aux Marocains de fêter les actions exceptionnelles que mène Son Altesse Royale en faveur de la préservation des acquis de la femme et de la promotion du bien-être des enfants, essentiellement ceux en situation difficile.

Dès son plus jeune âge, Son Altesse Royale a occupé de nombreuses fonctions qui relèvent du domaine social, notamment celle de Présidente des œuvres sociales des Forces armées royales (FAR), poste auquel SAR la Princesse Lalla Meryem a été nommée en 1981 par Feu Sa Majesté Hassan II.

Présidente de l’Union Nationale des Femmes du Maroc (UNFM), SARoyale la Princesse Lalla Meryem avait présidé le 08 mars au Palais Bahia à Marrakech, la cérémonie de célébration de la Journée Internationale de la Femme.

Lors de cet événement, il avait été procédé à la signature de l’état d’engagement relatif à la Déclaration de Marrakech 2020, dont les parties prenantes ont prévu la constitution d’un Conseil de suivi de la mise en œuvre de ladite Déclaration qui agira, entre autres, sur les mécanismes de prise en charge des victimes et la lutte contre les stéréotypes sur les femmes véhiculées dans les médias publics.

Le 07 décembre 2019, SAR La Princesse Lalla Meryem présidait au Théâtre national Mohammed V à Rabat, la cérémonie d’inauguration du Bazar international de Bienfaisance du Cercle diplomatique.

La 30ème édition du Bazar de bienfaisance est une occasion spéciale pour exprimer l’amitié et aider les femmes et les enfants, avait indiqué la présidente du Cercle diplomatique, épouse de l’ambassadeur de Suède à Rabat, Danielle Kebbon, passant en revue les réalisations enregistrées au cours de l’année précédente, marquée par un soutien à 14 associations œuvrant dans le domaine de la femme et de l’enfant, afin de réduire les disparités.

Le 06 décembre, SAR la Princesse Lalla Meryem présidait à la mosquée Lalla Soukaina à Rabat, une veillée religieuse en commémoration du 21ème anniversaire de la disparition de Feu SM Hassan II, que Dieu ait son âme en Sa Sainte Miséricorde.

SAR la Princesse Lalla Meryem, également Présidente de l’Observatoire National des Droits de l’Enfant (ONDE), avait présidé le 23 novembre à Marrakech, la cérémonie de clôture de la 16ème édition du Congrès National des Droits de l’Enfant, qui coïncidait avec la célébration du 30ème anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (ONU).

Cette cérémonie, où il avait été procédé à la signature d’un engagement au Pacte National pour l’enfance à l’horizon 2030, avait également été marquée par la présentation sur écran du Prix “The United Nations Champion Generation Unlimited”, décerné par la suite à SAR La Princesse Lalla Meryem par l’ONU et remis à Son Altesse Royale par M. Geert Cappelaere, Conseiller principal au bureau du directeur exécutif de l’UNICEF.

Plus tôt ce mois-là, SAR la Princesse Lalla Meryem, présidait à Rabat un dîner offert par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en l’honneur de Mme Ivanka Trump, Conseillère du président américain, Donald Trump, dont la visite au Royaume portait essentiellement sur la promotion de l’Initiative mondiale de développement et de prospérité des femmes (W-GDP), visant à aider à l’émancipation économique de 50 millions de femmes à l’horizon 2025.