Mohammed VI inaugure un centre de soutien éducatif et culturel à Ben M’Sik

Le roi Mohammed VI a inauguré ce 31 mai à Ben M’Sik un centre de soutien éducatif et culturel. Le projet est réalisé par la fondation Mohammed V pour la solidarité.

 

 

Le roi Mohammed VI a procédé jeudi à la préfecture des arrondissements Ben M’Sik à Casablanca, à l’inauguration d’un centre de soutien éducatif et culturel pour le développement des compétences des jeunes, un projet réalisé par la fondation Mohammed V pour la solidarité pour un investissement global de 14 millions de dirhams.

 

 

Nouvelle illustration de la Haute Sollicitude Royale envers les jeunes, ce centre procède de la volonté constante du souverain d’assurer l’épanouissement social et culturel de cette frange de la société, de promouvoir sa participation à la dynamique de développement local et de lui assurer une meilleure intégration professionnelle et économique.

 

 

La réalisation de ce centre s’inscrit dans le cadre de la politique menée par la fondation Mohammed V pour la solidarité, et visant à renforcer les infrastructures sociales et culturelles au niveau de la métropole et à intervenir là où le besoin se fait sentir le plus, en adoptant une approche participative incluant tous les partenaires au niveau local, notamment la société civile.

 

 

Espace de rencontre, de partage d’expériences et de dialogue entre jeunes, le nouveau centre ambitionne de stimuler la fibre créatrice chez les personnes cibles et d’aiguiser leur talent à travers le développement d’activités éducatives et culturelles. Il a également pour missions la qualification et l’encadrement des jeunes en vue de leur insertion sociale et économique, l’amélioration du niveau scolaire et éducatif des enfants et des jeunes des quartiers limitrophes, ainsi que la promotion du volontariat et du bénévolat associatif.

 

 

Avec une superficie couverte de 3.030 m2, le centre de soutien éducatif et culturel pour le développement des compétences des jeunes, édifié au quartier Sbata, comprend un hall d’exposition, une salle de spectacles et de conférences d’une capacité de 210 places, une scène, des loges pour artistes, une salle de réunions, et des ateliers de confection des costumes et déguisements et de fabrication des décors.

 

 

Il abrite aussi un espace dédié aux arts comportant des salles d’audiovisuel, d’infographie, de dessin et arts plastiques, d’enregistrement de musique, d’exercices musicaux (percussions, violon, piano, solfège, guitare, luth) et de danse. Le centre dispose également d’un espace de culture abritant des salles de formation dans les techniques de communication, de soutien scolaire, d’enseignement des langues vivantes, ainsi qu’un club littéraire.

 

 

Fruit d’un partenariat entre la fondation Mohammed V Pour la solidarité, la direction générale des collectivités locales et l’initiative nationale pour le développement humain, ce projet solidaire participera, sans nul doute, au développement du potentiel intellectuel et des capacités créatives et artistiques des jeunes de la région.

 

 

La gestion du Centre de soutien éducatif et culturel pour le développement des compétences des jeunes sera assurée par la société de développement local «Casablanca Events et Animation», en coordination avec plusieurs associations artistiques et culturelles locales, dont l’association Annawras des arts.