Les hommes infidèles feraient mieux de se protéger. La journée d’étude autour de la santé sexuelle et reproductive des femmes, organisée par le PPS samedi dernier à Marrakech, a été l’occasion de révéler des chiffres qui font froid dans le dos concernant le virus du sida. Selon le rapport, on apprend que 70% des femmes portant le virus ont été contaminées par leur conjoint.

 

 

Selon une étude réalisée par le ministère de la Santé et dont les résultats ont été présentés lors de cette journée d’étude et relayés par le quotidien Al Massae dans sa parution du lundi 12 mars, 39% des Marocains atteints du virus du Sida sont des femmes.

 

 

La même source relève que 62% des personnes contaminées se concentrent respectivement à Souss-Massa, Casablanca-Settat et Marrakech-Safi et 67% des cas de sida sont par ailleurs enregistrés chez des personnes issues de milieux très pauvres.

 

 

Aziza Bennani, responsable du programme national de lutte contre le sida, a toutefois révélé durant la journée d’étude que les homosexuels restent les plus contaminés au Maroc. Mme Bennani fait également état de 1.000 nouvelles infections et 700 décès par an, à cause du virus. Le pourcentage des personnes infectées augmentant de 0.10 % chaque année.