La condamnation de Hajar Raïssouni à un an de prison ferme a provoqué une vague d’indignation. Un sit-in de protestation a été organisé ce mercredi à 17H30 devant le Parlement à Rabat. Notons que la journaliste du quotidien arabophone, Akhbar Al Yaoum, accusé d’avortement illégal et relations sexuelles hors mariage, a décidé de faire appel.