L’éditrice, écrivaine et fondatrice de la fameuse librairie casablancaise «Carrefour des Livres» est décédée à Tanger dans la nuit du jeudi 28 mai, à l’âge de 91 ans des suites d’une longue maladie.

Le monde du livre et de l’édition est en deuil. Libraire, écrivaine et éditrice, Marie-Louise Belarbi est décédée ce jeudi à l’âge de 91 ans. Originaire de Montpellier, elle était engagée dans le combat pour la promotion du livre, de l’écriture et de la lecture au Maroc.

Après s’être installée au Maroc et créé la librairie « Carrefour des Livres » au quartier Maarif à Casablanca, Marie-Louise a ensuite co-fondé avec Bichr Bennani les éditions Tarik. Fréquenté par le tout-Casa, le Carrefour des Livres a durant des décennies marqué et symbolisé la vie culturelle et intellectuelle de la capitale économique grâce au passage régulier des plus grands écrivains et aux débats, rencontres et expositions qu’il abritait. À ce titre, Marie-Louise Belarbi a été faite Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres de la République française en 2001.

Auteur du roman « Ligne brisée » et d’un livre de mémoire « Soixante ans de passion pour le livre », cette grande dame de lettres a également animé de 1986 à 1990 l’émission « Plaisir de Lire » sur la Chaîne Inter de la RTM et dirigeait l’association Coup de Soleil au Maroc.

Elle manquera à ses enfants Mounia, Myriam et Malek et à ses familles marocaine et française.

Nous adressons nos sincères condoléances à tous ses proches.