Du haut de ses 12 ans, la fille du roi Mohammed VI et de la princesse Lalla Salma brille par son élégance et sa discrétion. Si vous pensiez tout savoir sur Lalla Khadija, voici cinq choses à connaître sur la vie de la cadette du souverain que vous ignorez peut-être.

Khadija comme…

La sœur de Moulay Hassan s’est vue attribuer un prénom chargé de symboles puisqu’il renvoie à la première épouse du Prophète Mohammed, une femme qui était considérée comme forte et indépendante, mais aussi la première femme à s’être convertie à l’islam.

 

4,16 kg

La princesse Lalla Khadija est née le 28 février 2007 à Rabat. Elle pesait 4,16 kg pour 49 centimètres.

 

Passionnée de musique

Du haut de ses 12 ans, Lalla Khadija est passionnée de musique et joue de deux instruments, le piano et la guitare. Les Marocains ont pu avoir un aperçu des talents artistiques de la princesse suite à la diffusion d’une vidéo de son spectacle de fin d’année scolaire 2016-2017 qui a eu lieu au Palais royal à Casablanca. La petite sœur de Moulay Hassan avait également chanté en plusieurs langues sous le regard admiratif de ses parents. Le roi Mohammed VI a par la suite remis le « Prix de l’Excellence » à sa fille.

Octobre 2018 : première Une dans un magazine

Quelques jours après la première sortie officielle de Lalla Khadija et à l’occasion de la journée nationale de la femme célébrée le 10 octobre, le magazine féminin « Femmes du Maroc » dévoile un numéro spécial consacré à la princesse. En couverture du mensuel, une photo de la jeune fille alors âgée de 11 ans portant un magnifique caftan vert et doré, les cheveux relevés en chignon, diadème sur la tête et henné sur la main droite, posant tout sourire devant l’objectif du photographe. «Lalla Khadija : un regard vers l’avenir », peut-on lire en titre de la Une de ce numéro qui consacre de belles pages à la princesse et revient sur son joli parcours.

 

Ses amis l’appellent tout simplement…

« Lalla »! Selon le journal Al Ayam, qui a consacré un dossier à la princesse Lalla Khadija, les amis de la petite sœur de Moulay Hassan l’appellent tout simplement « Lalla ». Une appellation qui parait évidente mais qui reste assez coquette à souligner.