La Marocaine des jeux et des sports (MDJS) a remporté, jeudi 10 octobre, le premier prix du trophée Tilila, qui récompense les trois spots publicitaires les plus valorisants de l’image de la femme. La MDJS a été distinguée pour sa campagne publicitaire « Faire gagner le sport ».

Belle consécration pour la Marocaine des jeux et des sports (MDJS). L’opérateur de loterie moderne a décroché, jeudi 10 octobre, le trophée Tilila luttant contre les stéréotypes féminins dans la publicité. C’était lors de la cérémonie d’attribution des prix de la deuxième édition de ce concours, tenu à l’initiative du Comité parité et diversité de la chaîne 2M sous le slogan « La pub se rebelle contre les clichés ! ».

La MDJS s’est, en effet, distinguée pour son spot publicitaire « Faire gagner le sport ». Réalisée par l’agence de communication Initative Digital, cette campagne a été déployée avec des visuels impactant promouvant la parité homme-femme dans la pratique des sports.

Deux autres marques ont également été primées lors de cette cérémonie. Il s’agit de Mio, de l’entreprise Ama Détergent, et de la marque Maxis’, de l’entreprise Mutandis, qui ont obtenu ex-aequo le deuxième Prix pour leurs campagnes respectivement conçues par l’agence RAPP Maroc et l’agence KLEM.

Pour sa part, le jury de la cérémonie de Trophée Tilila était composé de six personnalités, à savoir Leila Slimani, journaliste et écrivaine, lauréate du prix Goncourt, Amina Lemrini, présidente fondatrice de l’ADFM et ancienne présidente de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), le cinéaste Hicham Lasri, Driss El Yazami, militant des droits de l’Homme et ancien président du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), et Syrine Chérif, experte en communication publicitaire.

A noter également qu’ au cours de la cérémonie, un vibrant hommage a été rendu à Zakia Tahiri, auteure, productrice et réalisatrice ayant contribué par son travail à valoriser l’image de la femme.