Le prince Harry et son épouse Meghan ont participé mardi 22 mai, à Londres à leur premier engagement officiel depuis leur fastueux mariage célébré samedi au château de Windsor.

 

Le duc et la duchesse de Sussex, les titres qui leur ont été conférés samedi par la reine, ont assisté à une garden party donnée dans les jardins du palais de Buckingham dans le cadre des festivités entourant le 70e anniversaire du prince Charles, le 14 novembre prochain. Aucun détail n’a encore été dévoilé sur leur voyage de noce, ni date, ni destination.

 

La garden party était organisée pour célébrer les activités de l’héritier du trône pour des associations caritatives. Des membres des services de secours de Manchester avaient également été conviés, un an jour pour jour après l’attentat suicide perpétré dans une salle de concert de cette ville du nord-ouest de l’Angleterre, qui avait fait 22 morts.

 

 

Jeune mariée et beaux parents complices pendant le discours d’Harry

 

Harry a prononcé un discours pour saluer l’action de son père. « Son enthousiasme et son énergie sont vraiment contagieux« , a-t-il déclaré. Durant son discours, prononcé devant plus 6000 personnes, le duc de Sussex a été embête par une… abeille.

Ce malencontreux événement a bien fait rire la jeune duchesse et ses beaux parents, Camilla et le Prince Charles (himself).

 

Meghan Markle, duchesse élégante pour sa première apparition

 

Meghan Markle est apparue souriante et visiblement à l’aise lors de cet événement. La duchesse de Sussex a choisi une tenue de circonstance, une robe nude Goat accessoirée d’un chapeau Philip Treacy et d’un sac Wilbur & Gussie.

 

 

A l’instar du prince Harry et comme il est de tradition dans la famille royale, Meghan, 36 ans, se consacrera désormais à « assumer des fonctions royales en soutien de la reine », et à des actions caritatives, comme elle le fait « depuis son jeune âge« , explique sa biographie publiée sur le site de la famille royale.

 

Le texte souligne « la conscience aigüe des problèmes sociaux » de l’Américaine, et détaille ses convictions féministes forgées depuis son enfance à Los Angeles, en Californie. « Je suis fière d’être une femme et une féministe« , déclare-t-elle dans sa biographie.

 

Mardi, la presse britannique est encore largement revenue sur les noces du Prince Harry avec l’ex-actrice, publiant, souvent en première page, les portraits officiels du mariage, réalisées par le photographe Alexi Lubomirski, qui pour la petite info est également un prince.

Sous l’œil de chaînes de télévision du monde entier et devant une pléiade de stars, Harry et Meghan se sont dit « oui » samedi en la chapelle St George du château de Windsor lors d’une cérémonie alliant tout le faste de la monarchie britannique aux accents de la culture afro-américaine.

 

Selon la BBC, qui retransmettait l’évènement en direct, la cérémonie à été suivie à la télévision par plus de 11 millions de personnes en moyenne au Royaume-Uni.