« Si tu n’arrêtes pas de poser tes mains sur les filles, je vais descendre et te péter la gueule », c’est ainsi que Drake a interrompu son concert pour réprimander un agresseur sexuel présent dans la foule.

 

Depuis la scène, le rappeur canadien du célèbre tube « Hotline Bling » qui se produisait en concert à Sidney en Australie ce mercredi 15 novembre a assisté à toute la scène. Il a ainsi demandé à son beatmaker d’arrêter la musique pour pointer du doigt le harceleur et lui demander d’arrêter immédiatement ses attouchements. Acclamé par la foule présente au Marquee Nightclub, la boite de nuit où le chanteur donnait son concert, le chanteur a réitéré sa demande une seconde fois.

 

Alors que la question du harcèlement sexuel dans les milieux artistiques et politiques est très sensible depuis les révélations sur Harvey Weinstein, la réaction de Drake est comme une bouffée d’air frais.