Le géant du luxe LVMH, détenu par l’homme d’affaires français Bernard Arnault, annonce vendredi le « lancement imminent », au printemps, avec la diva de la pop Rihanna, d’une marque de luxe englobant prêt-à-porter et maroquinerie, dont le siège sera à Paris.

Le groupe français, propriétaire de Dior, Louis Vuitton, Fendi et Givenchy et « Robyn Rihanna Fenty se sont associés pour créer une nouvelle maison de luxe », précise LVMH dans un communiqué.

« La marque incarne sa vision de la mode, tant sur ses créations de prêt-à-porter, souliers et accessoires, que sur ses choix en termes de distribution et communication », poursuit-il.

C’est la première maison de mode créée ex nihilo au sein du groupe LVMH depuis Christian Lacroix en 1987, a précisé un porte-parole à l’AFP. Elle sera dirigée par une femme – une autre première pour le groupe – qui « en donnera l’inspiration artistique ».

Elle verra le jour « en mai ou juin », a-t-il ajouté.

Née à la Barbade, la star âgée de 31 ans qui possède déjà la marque de sportswear à succès Fenty, est une habituée des défilés de mode – en particulier ceux de la maison Dior -, et s’est également révélée être une créatrice avisée.

Outre sa ligne Fenty, elle a contribué à augmenter les ventes chez Puma lorsqu’elle en était la directrice créative. La chanteuse s’est également lancée dans la lingerie et est devenue une puissante « influenceuse », avec ses fans et sept millions de personnes qui la suivent sur les réseaux sociaux.