Lalla Asmaa préside la cérémonie de fin d’année scolaire de la Fondation Lalla Asmaa pour enfants et jeunes sourds

La princesse Lalla Asmaa, présidente de la Fondation Lalla Asmaa pour enfants et jeunes sourds, a présidé, mercredi à Rabat, la cérémonie de fin d’année scolaire 2016-2017 de la Fondation.

A cette occasion, la princesse Lalla Asmaa a visité la classe des Sciences de la vie et de la terre de la 1ère année du BAC, l’atelier de rééducation des enfants sourds, l’atelier de l’aide à la lecture où Son Altesse Royale a suivi une présentation du logiciel d’aide à la lecture pour sourds, ainsi que l’atelier de la créativité artistique.

 

 

Lors de cette cérémonie, marquée au début par la lecture de versets du Saint Coran, le directeur de la Fondation, Adil Benzakour a souligné que la Fondation, centre pilote au Maroc, a été parmi les premières institutions qui ont initié la prise en charge des enfants et jeunes sourds, en dispensant un enseignement basé sur le programme du cycle primaire et secondaire de l’éducation nationale.

 

 

“Les enfants bénéficient d’une éducation spécialisée en vue d’oraliser un nombre de plus en plus important, grâce aux prothèses auditives numériques, aux implants cochléaires et aux systèmes électroniques de transmission de la voix”, a-t-il ajouté, notant que cette technologie leur permet une meilleure intégration dans les écoles pour enfants entendants.

 

 

 

 

Grâce à la sollicitude constante du roi Mohammed VI et à l’appui et la bienveillance de la Princesse Lalla Asmaa, la Fondation continue d’innover et d’offrir le meilleur aux enfants et jeunes sourds, a poursuivi Benzakour.

 

 

 

Centre de solidarité sociale, cette Fondation éducative permet à 150 élèves d’accéder au cycle d’études primaires et secondaires jusqu’au baccalauréat et à la formation professionnelle, a-t-il indiqué, rappelant que le ministère de l’Education nationale a accordé à la Fondation une homologation et une certification des études., alors qu’un projet est en cours de validation de la branche formation professionnelle.

Lire aussi :  Les Chirac sont en vacances chez la famille royale au Maroc

 

 

 

Grâce à la sollicitude de la princesse Lalla Asmaa, la Fondation prépare un avenir universitaire prometteur à ses futurs bacheliers et ce, à partir de la rentrée universitaire de septembre 2018, ce qui est une première au Maroc, a-t-il renchéri.

 

 

 

Les élèves continuent de bénéficier gracieusement de plusieurs avantages, à savoir les fournitures scolaires, la cantine et le transport avec une mise à niveau et une modernisation des équipements et des réaménagements au sein de la Fondation, a fait remarquer Benzakour.

 

 

 

A cette occasion, deux conventions et un avenant ont été signés.

 

 

Il s’agit d’une convention-cadre de partenariat entre la Fondation Lalla Asmaa et l’Université Mohammed V de Rabat, signée par Benzakour et le président de cette Université, Said Amzazi ainsi qu’un avenant à cette convention, entre la Fondation et la Faculté des sciences de Rabat, signé par Benzakour et le doyen de cette faculté, Mourad Belkasmi.

 

 

 

Il s’agit également d’une convention cadre de partenariat entre la Fondation Lalla Asmaa et l’Université euro-méditerranéenne de Fès, signée par Benzakour et le président de cette université, Mustapha Bousmina.

 

 

 

A cette occasion, une pièce théâtrale sous le thème de “l’environnement”, réalisé par la Fondation et primé dans différents festivals, et des chansons en langage des signes ont été interprétées par des élèves de la Fondation, alors qu’une séquence du film “Forssat Amal” a été projetée. Par la suite, la princesse Lalla Asmaa a remis des prix aux élèves brillants du CE 6, du Brevet et de la 1ère année du Bac.