Barbie lance la toute première poupée voilée inspirée d’Ibtihaj Muhammad (PHOTOS)

Il s’agit d’une petite révolution dans le monde très standardisé de la poupée Barbie. A l’heure où les diktats de la beauté sont remis en question, le groupe américain Mattel a présenté lundi 13 novembre sa prochaine poupée Barbie. Créée en l’honneur de l’escrimeuse américaine Ibtihaj Muhammad, cette poupée porte le voile.

 

 

Pour un message de tolérance

 

Ibtihaj Muhammad est un modèle pour beaucoup de femmes. Elle est en effet devenue en 2016 la première sportive américaine voilée à participer aux Jeux Olympiques. Le groupe Mattel a voulu rendre hommage à cette grande sportive en commercialisant une poupée habillée comme une escrimeuse avec en prime un voile sur la tête, devenant ainsi la première Barbie voilée jamais fabriquée par le groupe.

 

Cette poupée, qui sera commercialisée en 2018, souhaite faire passer un message de tolérance. « Nous sommes ravis d’honorer Ibtihaj Muhammad avec cette poupée Barbie unique ! Ibtihaj continue d’inspirer les femmes et les jeunes filles partout dans le monde afin de briser les barrières » écrit le groupe Mattel sur le compte Instagram de Barbie.

 

« Je suis excitée de travailler en collaboration avec une marque qui je le sais, honore les femmes de pouvoir qui brisent les barrières et qui ont pour seul objectif d’avoir un impact sur les futurs leaders de demain » déclare Ibtihaj au magazine People Style.

 

 

 

Des réactions très mitigées

 

Sur les réseaux sociaux, les réactions sont très mitigées. Certains internautes, par le biais de messages haineux, ont appelé au boycott de Barbie. “Combien coûte le kit vendu séparément contenant un fouet, une pelle, des cailloux et un sabre? #BoycottMattel #Barbie” écrit une internaute. Ou encore, “Le pire c’est qu’ils font passer une poupée #Barbie voilée pour une avancée pour les femmes. Le monde marche sur la tête. Et si on envisageait un #BoycottBarbie ?“.

 

Ce n’est pas la première fois que le groupe honore une sportive américaine via une poupée. En 2016, le groupe avait dévoilé une Barbie inspirée de la gymnaste noire américaine Gabby Douglas, championne olympique en 2012. Avec cette nouvelle Barbie, le groupe Mattel, en grande difficulté actuellement, espère réussir à sortir la tête de l’eau. Vu les réactions, nous ne sommes pas sûr que le projet ait été très bien reçu…