Suite au drame ferroviaire de Bouknadel faisant 7 mort et une centaine de blessés, humoristes et personnalités publiques ont tenu à rendre hommage aux victimes et à leur entourage. Amine Radi, l’humoriste basé à Paris, a partagé avec ses quelques 700 000 abonnés son ressenti sur l’ONCF. Moment de vérité, remise en question, Amine Radi met les points sur les I et les barres sur les T.