Sport et ramadan: le bon équilibre

NOVA, coach sportif réputé dans les salles de l’enseigne City Club a répondu à toutes nos questions. 

Le meilleur moment pour faire du sport pendant le ramadan ?

Pendant le jeûne, il est préférable de pratiquer le sport 1h30 avant la rupture. Cela aura pour effet de stimuler la circulation sanguine et donc booster l’énergie tout en éliminant les toxines. Sinon, il faut patienter deux heures après le ftour afin que la digestion soit terminée et que l’organisme soit au summum de son efficacité. Bien avant, cela pourrait

Quels types d’activités conseillez-vous ?

L’activité la plus accessible reste sans conteste la marche, rapide de préférence. Sinon, on peut s’adonner à la course à pieds, en alternant course et marche rapide selon son rythme. En parallèle, il faut travailler le renforcement musculaire et faire de l’aérobique pour la souplesse. Seul impératif, il ne faut pas dépasser les 40 min d’activité.

Que faut-il éviter ?

Un des points essentiel pour pratiquer le sport sans épuiser l’organisme est de choisir un endroit aéré et bien équipé. Il ne faut pas s’épuiser à la tâche ou se laisser aller à une activité trop intense, car il y a de réels dangers. Evitez aussi de vous exposer au soleil pour ne pas vous déshydrater. Enfin, si vous souffrez de maladies, demandez d’abord l’avis de votre médecin. 

Les conseils du coach

Du sport tu feras

Si vous vous sentez coupable d’avoir passé toute l’année à dormir, à avaler tout ce qui passe sous votre nez et à boire des cocktails de tout genre, il est temps de se (re) mettre au sport ! Parce que vous aurez plus de temps en ce mois de ramadan, bougez-vous dès les premiers jours, avant l’arrivée de que votre détermination ne batte de l’aile.

Du plaisir, tu prendras

Petite question pour un champion. Quelles sont les hormones émises par le corps humain quand il est en mouvement? Oui, vous allez dire qu’il y’en a beaucoup et vous auriez raison. Mais ceux qui nous intéressent le plus ce sont les endorphines, communément appelées “hormones du plaisir”. Alors, pendant ce mois sacré, quand vous sentez que vous vous noyez dans le stress, la nervosité et l’angoisse, prenez un petit moment pour faire quelques exercices et le plein d’énergie.

Lire aussi :  Giorgio Armani n’utilisera plus de fourrure animale

Des kilomètres, tu parcourras

Quand vous vous regardez dans un miroir, vous ne songez qu’à camoufler vos rondeurs et votre cellulite sous des mètres de paréos et de tuniques longues. N’ayez crainte, votre situation est loin d’être désespérée, il vous suffi de vous mettre à la course, en salle de sport ou en air libre, et tout redeviendra comme avant… ou presque. Une heure de course à une vitesse moyenne de 10km/h, vous permettra de bruler en moyenne 500 kcal. Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Le bon choix, tu prendras

Ciblez l’activité physique et sportive susceptible de vous offrir un plaisir durable. Prenez donc le soin de choisir le sport qui vous permettra de garder l’envie tout au long de l’année en fonction de votre emploi du temps, votre budget ainsi que vos objectifs.

La zen attitude, tu adopteras

Enfin pour ceux qui n’aiment pas l’effort physique, préférant s’aérer l’esprit et s’ouvrir à la sensorialité, ils pourront toujours se rabattre sur le yoga. Une activité, à mi-chemin entre sport et détente, jouent beaucoup sur la respiration, le relâchement et l’introspection. Elles s’adressent surtout aux personnes stressées, qui recherchent un espace de relaxation, une ambiance zen et un cadre tamisé après une journée de dur labeur.