C’est sur le réseau Instagram que Saad Lamjarred a repris contact avec ses fans. « Je remercie tous ceux qui se sont montrés solidaires avec moi et avec ma famille. La vie continue », a-t-il déclaré.

Le chanteur a quitté la prison le 5 décembre après un recours posé par ses avocats contre le rejet d’une demande de mise en liberté de leur client, “sa détention ne se justifiant plus à ce stade de l’instruction”.

Saad Lamjarred a annoncé à ses fans la sortie de “Baddek eih”, son nouveau clip, qui sera en ligne sur Youtube le 17 décembre. Afin d’annoncer la sortie de ce single, le chanteur accusé de viol et d’agression sexuelle avec violence a choisi de se présenter torse nu dans une piscine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

الحمد لله رب العالمين جزيل الشكر لكل من تضامن معي من فانز و إعلاميين و أصدقاء و فنانين و عائلة لمجرد و الركراكي . الوالد و الوالدة الله يخليكم ليا ♥️♥️♥️ و تستمر الحياة …🤷🏼‍♂️😄 كليب اغنيتي الجديدة سيطرح يوم 17 دجنبر 2018 بعنوان “بَدِّك ايه” الساعة الثامنة بتوقيت المغرب . Thank you allah Thank you to my fans , media , journalists , artists, friends , lamjarred and Regragui families for your notable and strong support ..I love u all .. mum and dad god bless u both I love u . And Life goes on 😊 “Baddek eih ” is my New music video ,, stay tuned .. inshallah my team and I , will drop it on December 17 . 8pm Morocco 🇲🇦 time 8 days left 😍 It’s good to be back to u dear fans ♥️ #الله_ينصر_سيدنا # baddek_eih# December17th # love_my_fans_forever_and_ever

Une publication partagée par saadlamjarred (@saadlamjarred1) le


Pour rappel, Saâd Lamjarred avait été interpellé fin août dernier dans la cité balnéaire de Saint-Tropez (Côte d’Azur), après la plainte d’une jeune femme de 29 ans pour “faits caractérisés de viol”. Inculpé deux jours plus tard, il avait été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire français, moyennant une caution de 150.000 euros.