Pays de la bonne humeur et de l’hospitalité, le Maroc est également le royaume d’habitudes parfois « étranges ». Découvrez notre sélection d’us et coutumes qui font le charme de notre pays et de ses citoyens.

Aller faire ses courses chez son épicier en pyjama.

Qui n’est jamais sortie le matin en pyjama pour aller acheter sa brique de lait ou sa boite de thé chez Brahim « Moul L’hanout ».

Prendre son petit déjeuner à la « Mehlaba » du coin.

Quoi de mieux qu’un grand verre de « Raïb » accompagné d’une bonne « Harcha » à la vache qui rit pour démarrer la journée du bon pied.

S’offrir une pause café spéciale « Tberguig » après le boulot.

Besoin de décompresser après une journée éreintante pourquoi ne pas s’offrir une bonne séance de Tberguig à la terrasse d’un café, un ness-ness à la main.

Le hammam : une tradition qui se perpétue de génération en génération.

Armé d’un « kiss aiguisé » et d’une orange parfumée, nombreux sont les Marocains qui s’offrent une bonne suée au hammam du quartier.

Vivre chez papa et maman jusqu’au mariage,voire même pendant.

« Ouled lfchouch », une expression typiquement marocaine qui signifie qu’il est difficile pour un marocain de quitter le cocon familial et ce pour le meilleur et pour le pire.

Appeler tous les rhumes « Hassassia ».

« Mais non je ne suis pas malade c’est juste l’hassassia ! ». On a tous déjà entendu voire même prononcé cette phrase que seuls les Marocains sont susceptibles de comprendre.

Prendre un goûter combo : Merendina X Raïbi.

Meilleure collab’ depuis plusieurs décennies, le mélange de ce yaourt à la grenadine et de ce gâteau à la génoise chocolatée reste le synonyme d’un goûter réussi pour nombreux d’entre nous.

Boire un Schweppes Tonic pour soit disant « digérer ».

Après avoir mangé une bonne « Tanjia » quoi de mieux qu’un bon Schweppes Tonic pour bien faire « digérer » tout ça !

S’arrêter en voiture pour manger une soupe d’escargots.

Exit le drive du Mcdo et autres fast food américains, les marocains ont le palais fins et préfèrent manger un bon bol de « Ghlal » : cette soupe piquante à base d’escargots.

To be or not to be Moroccan ? That is the question.