Essentielle à notre équilibre et notre épanouissement, l’estime de soi est très importante pour mener une vie heureuse et sereine. Mais il n’est pas toujours facile de la cultiver. Nos conseils pour (enfin) réussir à s’aimer sans compromis !

Malgré le fait que les sociétés actuelles prônent l’acceptation de soi et le body positive, avoir de l’estime pour son corps et sa personnalité n’est pas chose aisée. Trop maigre, trop grosse, pas assez sportive, dénuée d’humour, trop timide… on se trouve toujours foule de défauts. Car il est impossible d’entretenir des relations amicales ou amoureuses durables si on ne s’accepte pas soi-même au préalable. La bonne nouvelle ? L’estime de soi, ça se travaille !

APPRENDRE À SE CONNAÎTRE

Lorsque l’on demande à une personne ce qu’elle aimerait changer chez elle, ses réponses sont généralement d’ordre physique. Un nez crochu, un ventre trop proéminant, des cuisses trop larges, des fesses trop plates… On fait des fixettes sur ces « défauts » et on ne voit plus le reste. À force de se dénigrer, on entre dans une spirale infernale et on perd totalement confiance en soi. Pourtant, un physique ne nous définit pas complètement. Obsédées par notre apparence, on en oublie les traits de personnalité qui nous caractérisent et qui font notre charme : notre de sens de l’humour, notre fibre artistique, notre empathie, nos passions, nos valeurs, nos accomplissements…

Pour apprendre à s’aimer, il faut tout d’abord commencer par le faire le point. On liste alors nos défauts et nos qualités, nos points forts et nos faiblesses. Puis, on demande à nos proches de faire la même chose pour nous. Cet exercice va nous permettre d’y voir plus clair sur ce qui nous caractérise vraiment, de se rendre compte que bien souvent, nous sommes les seules à voir nos défauts, et donc de relativiser.

SE COMPLIMENTER

Pourquoi devrions-nous toujours attendre que quelqu’un nous fasse un compliment ? Chaque jour, on se regarde dans le miroir et on se dit quelque chose de gentil du style « cette couleur te va à ravir », « ce jean met en valeur tes jambes », « tes cheveux sont au top aujourd’hui »… Dans la même idée, on note dans un carnet ce pourquoi on est reconnaissante (être en bonne santé, avoir un travail qui nous plaît, des enfants géniaux…), les petites choses qui se sont passées au cours de la journée et qui nous ont mis du baume au coeur (un déjeuner en terrasse avec son chéri, des félicitations de son patron, une virée shopping entre copines…) et nos accomplissements (un nouveau client qu’on a signé, ne pas avoir dévoré la plaque de chocolat, avoir réussi à faire le tri dans son appartement…) Pour chaque annotation, on rédige un paragraphe dans lequel on explique pourquoi cela nous rend heureuse, sans oublier de se féliciter !

ÊTRE INDULGENTE AVEC SOI-MÊME

Lorsque l’on souhaite atteindre de nouveaux objectifs, il ne faut pas placer la barre trop haut et arrêter de prétendre à la perfection. Dans le cas où nous n’arrivons pas à accomplir ce que l’on avait décidé aussi rapidement que souhaité, au lieu de se décourager, on prend conscience des efforts qu’on a fournis pour en arriver là et on se motive pour atteindre notre but. Et si l’on échoue, hors de question de se morfondre ! On tire des leçons de cet échec pour ne plus faire les mêmes erreurs et prétendre à mieux la prochaine fois.

NE PAS SE COMPARER AUX AUTRES

Il n’existe pas de physique, de parcours ou de personne idéals. Nous sommes tous différents et c’est d’ailleurs ce qui fait notre particularité. Il faut alors arrêter de se comparer aux personnes que l’on scrute sur les réseaux sociaux. Ces derniers sont bien loin de notre réalité : ces acteurs, mannequins, influenceurs travaillent leur image car c’est leur outil de travail. Pour cela, ils sont entourés de coiffeurs, maquilleurs, stylistes, coachs sportif, retoucheurs photos…

Mieux vaut alors s’inspirer de personnes qui sont plus proches de nous, qui nous ressemblent et auxquelles on peut facilement s’identifier. Aussi, on prend le temps de relativiser en se disant « peut-être qu’on n’a pas ça, mais on a ça ! ». L’important est de se sentir bien dans sa tête et dans son corps, quitte à ne pas ressembler à nos « modèles » et surtout garder en tête nos limites. On vit avant tout pour soi et non pour les autres.

SE RÉCOMPENSER

Dès lors qu’on a réussi à accomplir un objectif que l’on s’était fixé, on prend le temps de se récompenser en se faisant du bien. On s’accorde alors le droit d’aller s’acheter un vêtement, on s’offre un soin chez l’esthéticienne ou on profite d’une soirée tranquille à la maison.