La misogynie a encore de beaux jours devant elle! Après le terrible dérapage sexiste d’Adil Omari, c’est au tour du chanteur Adil Miloudi de susciter l’indignation sur les réseaux sociaux après avoir appelé ouvertement à la violence conjugale lors d’un passage sur Chada TV.

L’émission date du mois d’avril mais cet extrait vient tout juste de faire surface sur les réseaux sociaux. Invité sur le plateau de l’émission « Kotbi tonight » sur Chada TV en compagnie de l’acteur français Sami Naciri, le chanteur de raï a tenu des propos extrêmement sexistes.

« Un homme qui ne frappe pas sa femme n’est pas un homme. », a-t-il lancé en toute confiance devant ses interlocuteurs hilares. Et de poursuivre: « Un jour j’ai tabassé ma femme en Espagne, il m’ont mis en garde à vue avant de me relâcher. Au Maroc ces choses-là sont tout à fait normales… ».

Adil Miloudi va encore plus loin en déclarant que « Tout homme doit prendre soin de sa femme: la frapper, la tuer… Ce sont ses affaires ».

Sur la toile, ce passage a été épinglé et dénoncé par les internautes. Ces derniers appellent la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) à sanctionner Chada TV, comme ce fut le cas pour Radio Mars suite aux propos sexistes tenus par Adil Omari.

Pour rappel, l’animateur avait lors de son émission “Les savants de Mars”, suggéré à une auditrice de “s’occuper de sa cuisine” plutôt que de parler foot. Cette déclaration lui a valu une suspension de la radio.