Nominé huit fois, Sofia, le film réalisé par la Marocaine Meryem Benm’barek qui a reçu le Prix du meilleur scénario à Cannes dans la catégorie “Un Certain Regard”, et le prix Le Valois du scénario du Festival Francophone d’Angoulême pourra enfin être visionné par les cinéphiles marocains! 

Sortie en salles le 19 septembre

Ce film traitant d’un problème de société qui touche de nombreuses marocaines sera diffusé dans les cinémas marocains dès le 19 septembre 2018. Classé par la presse française comme l’un des trois meilleurs films de la semaine (5 septembre), “Sofia” a reçu de nombreux éloges: “C’est avec cette part d’opacité irréductible que Meryem Benm’Barek échappe au propos convenu ou à une dramaturgie prévisible et fait du bon cinéma, ce qui ne l’empêche pas de parler de la condition féminine au Maroc et, plus largement, des rapports de classe et même des effets résiduels du postcolonialisme.” Par Pierre Murat (Les Inrockuptibles).

En tête d’affiche de ce film, Maha Alemi, incarne Sofia pour son premier rôle au cinéma. Elle échange la réplique avec d’autres acteurs marocains comme Lubna Azabal, Sarah Perles, Faouzi Bensaïdi, Hamza Khafif.

De quoi parle le film de Meryem Benm’Barek ?

 

« Sofia » raconte l’histoire d’une Casablancaise de 20 ans qui fait un déni de grossesse et qui part, avec l’aide sa cousine Lena, à la recherche du père de son bébé afin d’éviter que l’hôpital n’alerte les autorités. L’enfant ayant été conçu hors-mariage, l’établissement a donné 24h à la jeune maman pour fournir les documents du père du nouveau-né. Un film haletant qui démarre comme un thriller social avant de basculer vers une étude sociologique qui fait état de problèmes profonds qui enlisent la société marocaine dans une large fracture sociale.

Film à découvrir sans plus tarder.