Les trois dangers des réseaux sociaux

Véritable trampoline pour booster l’ego des jeunes, les réseaux sociaux sont devenus des  journaux intimes publics destinés à la mise en avant d’une marque : la leur. Mais alors que le monde n’a jamais été aussi connecté, une étude pointe un paradoxe : la solitude augmente avec l’usage des réseaux sociaux.

Les Marocains et le Coronavirus: les meilleurs détournements vus sur la Toile

Si, dans le monde entier, le Coronavirus inquiète les populations, au Maroc, la chose est vécue autrement. Entre la foule qui s’est ruée vers l’hôpital Moulay Youssef de Casablanca pour « voir » le premier cas confirmé sur le territoire marocain, à l’accueil très chaleureux de l’équipe médicale chez des personnes contaminées, en passant par les multiples « mutations » du mot Corona… Les Marocains prouvent encore une fois qu’ils sont un peuple unique en son genre. La preuve avec ces mèmes hilarants vus sur les réseaux sociaux. 

Le Dolly Parton Challenge: les célébrités jouent le jeu

Lancé par la chanteuse américaine Dolly Parton, un nouveau challenge obsède les réseaux sociaux. Le concept? Poster sur Instagram une photo composée de 4 clichés différents: une photo professionnelle pour son compte LinkedIn, une bon enfant pour Facebook, une autre artistique pour Instagram, et une dernière aguicheuse pour Tinder. Sur la planète people, les stars s’en donnent à coeur joie! Florilège.

L’influenceuse marocaine en 10 tics et manies qui font d’elle une exception dans le monde

Etre influenceuse aujourd’hui au Maroc équivaut à une réussite professionnelle. Une carrière tracée vers la gloire facile à coup de posts et de hashtags. Bienvenue dans un monde artificiel où l’argent se gagne facilement (parfois), sans nécessiter d’études, de diplômes ou de pédigrée élitiste.